Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/08/2017

Yvan Castanou : la bonne attitude

pasteur yvan castanou, yvan castanou

Prions pour la bonne attitude. Moi Pasteur Yvan Castanou crois et confesse que le Seigneur est bon. Il m’accorde sans joie indépendamment de mes circonstances et sa joie est ma force. Je confesse que je prospère dans mon âme et par la grâce de Dieu j’ai une bonne attitude, moi Yvan Castanou.

Je confesse que la joie, la paix, la douceur, l’humilité, la sagesse et le caractère de Christ sont mon partage aujourd’hui. Aujourd’hui je marche par l’esprit et je n’accomplirai pas les désirs de la chair. Aujourd’hui mon attitude est influencée par le Saint Esprit. Je renverse toutes les pensées et raisonnements qui voudront s’opposer à la connaissance de Christ dans ma vie. Je pense comme Christ, j’agis comme Christ, je parle comme Christ, je vis comme Christ au nom de Jésus.

Aujourd’hui je nourris mon esprit de pensées positives. Et ces pensées positives d’Yvan Castanou affectent mon attitude dans le nom de Jésus. Je reconnais que l’attitude crée l’habitude, que l’habitude crée le caractère et que le caractère crée la destinée. C’est pour cela que je ne laisse rien d’impur envahir mes pensées, au nom de Jésus. Je proclame que les desseins de l’Éternel dans ma vie s’accompagnent aujourd’hui. Toute oppression, tout complot formé contre moi est détruit dans le nom de Jésus. Toute persécution contre moi, contre mon entreprise, contre mon foyer, contre mon ministère, contre ma destinée est changée en promotion dans le nom de Jésus.

Je proclame moi Pasteur Yvan Castanou qu’aujourd’hui est le jour que Seigneur a fait. Il est pour moi un sujet de joie et d’allégresse. Je ne chante pas parce que je suis heureux. Je suis heureux parce que je chante, parce que je choisis de chanter. Je salue ce jour nouveau le cœur rempli d’amour. L’amour de Dieu est mon arme absolue pour conquérir le camp adverse et personne n’arrivera à se défendre contre cette force invisible. Aujourd’hui est un jour de paix, un jour de victoire, jour de triomphe, jour d’excellence et de faveur divine. Aujourd’hui est un jour de protection et d’inspiration divine. C’est un jour où la joie du seigneur est ma force à moi Yvan Castanou, où cœurs sont inclinés en ma faveur, où les desseins de mes ennemis échouent et les desseins de l’Éternel s’accomplissent dans ma vie au nom de Jésus. Aujourd’hui je suis diligent, je maximise ma gestion du temps. Je ne gaspille pas un moment à pleurer sur les malheurs, les défaites, les tourments d’hier. Je ne peux plus rien faire pour hier moi Pasteur Yvan Castanou car hier est mort et enterré pour toujours et je n’y songerai jamais plus. Je chéris chaque heure de ce jour nouveau car ces minutes précieuses ne reviennent jamais. Je m’empresse de fuir comme la peste les gaspilleurs du temps. Par l’action, je lutterai contre cette tendance à tout remettre au lendemain.

Mes tâches d’aujourd’hui, je les accomplis aujourd’hui au nom de Jésus. J’agis de façon que mes heures et mes minutes soient employées à bon escient. Je focalise mon attention sur ce qui est important et non sur ce qui est urgent. Car je reconnais, Yvan Castanou, que tout ce qui est urgent n’est pas nécessairement important. Aujourd’hui j’améliore ma performance et ma valeur dans chaque aspect de ma vie. Aujourd’hui, je porte le fruit de l’Esprit à tous égards.

Aujourd’hui je suis enthousiaste et je suis entreprenant, je suis dynamique, je suis plein de zèle et de détermination dans le nom de Jésus. Aujourd’hui, je communique mon enthousiasme et mon attitude positive autour de moi dans le nom de Jésus. Je répands tout autour de moi la bonne odeur de Christ, j’influence mon environnement par le bon témoignage de Jésus-Christ. Je suis un témoignage, un instrument utilisé par Dieu pour transformer les vies dans le nom de Jésus. Je fais toutes ces choses aujourd’hui parce que je reconnais, pasteur Yvan Castanou, qu’aujourd’hui est la seule réalité qui compte. Demain ne m’appartiens pas. Aujourd’hui je me réjouis dans le Dieu de mon Salut. Aujourd’hui je serai trouvé fidèle et intègre devant Dieu et irréprochable devant les hommes dans le nom de Jésus. Je proclame que je règne dès maintenant ici-bas avec Christ, Amen.

 

21/08/2017

Yvan Castanou et la bénédiction

Pasteur Yvan Castanou nous parle aujourd’hui de la bénédiction.

 

bénédiction, pasteur yvan castanou, yvan castanou

Yvan Castanou : « Prions pour la bénédiction. Je crois et je confesse que Dieu notre père nous a béni abondamment de toute forme de bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ Jésus. Je reconnais que l’Éternel nous a donné la supériorité sur toutes les nations de la Terre. Je reconnais que Jésus-Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi afin de nous communiquer la bénédiction que Dieu avait déversée sur Abraham. C’est pourquoi dans le nom de Jésus, je confesse que je suis béni, moi pasteur Yvan Castanou, à mon départ et à mon arrivée. Je confesse que le fruit de mes entrailles est béni, le fruit de mes projets, de mes finances est béni, au nom de Jésus. La réussite est mon partage dans toutes mes entreprises et dans mon foyer. Je confesse l’abondance de provisions divines dans mon foyer, dans mes finances, dans ma santé, et celle de mes enfants. Je confesse la faveur divine dans mes entreprises ou dans mon travail, dans mes affaires, au nom de Jésus-Christ. Jésus est venu pour que je reçoive la vie et que je sois dans l’abondance, Pasteur Yvan Castanou. Je confesse que cette vie d’abondance se répand dans tout mon être et qu’elle déborde au travers de moi pour se répandre autour de moi. L’Éternel me rend victorieux sur tous mes ennemis qui s’élèveront contre moi ; ils sortiront par un chemin contre moi. Mais ils s’enfuient par sept chemins au nom de Jésus Christ. Nul ne tient devant moi tant que je vivrai. Aucune âme forgée contre moi ne prospère dans le nom de Jésus. Je confesse que tous mes ennemis sont au marche-pied et que tout complot contre moi est renversé et changé en promotion dans le nom de Jésus. Je proclame, moi pasteur Yvan Castanou, que je suis la tête et pas la queue. Je suis en haut, je ne serai jamais en bas et Dieu me rend capable de vivre une vie libérée de toute forme d’endettement dans le nom de Jésus. L’Éternel libère en moi sa créativité, son inspiration, son illumination et sa diligence. Il me fait prospérer dans tout ce que j’entreprends. Je prospère dans ce pays où je me trouve et je prends des territoires au niveau économique, au niveau financier, au niveau spirituel, au niveau émotionnel dans le nom de Jésus. Pasteur Yvan Castanou suis béni pour être une source de bénédiction. Je laisserai un héritage aux enfants de mes enfants. Comme Abraham, j’appartiens à la génération de la nouvelle alliance, à la génération de la bénédiction. Et je proclame que de mes entrailles sortiront des champions, des princes et des princesses qui possèderont ce pays pour Christ. La bénédiction de l’Éternel m’enrichit et il n’y ajoute aucun chagrin. Je confesse que je règne maintenant ici-bas, avec Christ, Amen. »

16/06/2017

5 façons d'entendre Dieu par Yvan Castanou - partie 2

Le pasteur Yvan Castanou continue de nous parler des manières d'entendre Dieu dans la deuxième partie de cette rencontre :

Mais alors, troisièmement, Dieu parle aussi par les circonstances. Dieu parle par les circonstances de la vie. Ça c’est un domaine où Dieu parle souvent et souvent nous n’y prenons point garde. Alors il parle de plusieurs manières. Mais mon expérience m’a montré que lorsque tu pries, Dieu qu’il te parle, notamment sur une personne, qu’il te révèle le fond du cœur d’une personne, la véritable nature d’une personne, la nature de son cœur, souvent il va te parler. Si tu es comme nous et que tu n’as pas de visions, Dieu te parlera par les circonstances et il faut savoir observer les circonstances. Dieu permet, lorsque tu pries, quand tu rencontres quelqu’un, si tu veux te marier, tu vas te parler par les circonstances aussi. Dieu ne te diras pas si ton futur mari est celui en qui il a porté toute son affection, quoiqu’il peut le dire, c’est vrai. Lorsque tu pries et que tu demandes à Dieu de te parler par rapport à quelqu’un, par rapport à une personne, ce n’est pas tout pour le mariage, même pour une relation. Toi tu dis « Parle-moi, révèle-moi cette personne, montre-moi son cœur, c’est là souvent, pas que là, mais là en l’occurrence Dieu peut te parler par les circonstances. Et le défi, c’est qu’on n’y prend point garde. Dieu permettra que les gens posent certains actes, adoptent certains comportements qui révèlent le fond de leur cœur ou leur vraie nature, leur vrai caractère. Pour certains, à travers certains actes, certaines attitudes, certaines paroles même, c’est soit leur légèreté que Dieu va exposer, soit leur consistance et leur crédibilité que Dieu va exposer. Il y a des gens qui vont rester cachés pendant longtemps mais des fois Dieu va permettre à force de prier, Dieu va permettre que même les gens qui aiment se cacher, qui aiment se déguiser, Dieu va permettre qu’ils fassent de faux pas. Un jour tu surprends la personne que tu veux épouser en train d’injurier sa mère au téléphone, Dieu vient de te parler. Dieu vient de te montrer. Donc Dieu parle, et il te révèle le cœur des gens à travers les circonstances. Des fois tu t’intéresses à quelqu’un et tu te rends compte que la personne est en train de dénigrer, de calomnier quelqu’un pour qui tu as du respect. Tu voulais être ami avec la personne et puis tu te rends compte que cette personne est en train de respecter une personne pour laquelle tu as le plus grand respect. A travers ça, Dieu vient de te parler et t’a montré la nature du cœur de cette personne. Si tu commets l’erreur de dire « Non mais c’est quelqu’un de bien », va en paix, tu récolteras le trouble. Tu ne pourras pas dire que Dieu t’avait averti, car Dieu t’avait déjà parlé. Et le Saint Esprit nous dis « Je te parle souvent à travers les circonstances ». Quelqu’un que tu vas épouser te ment déjà avant le mariage, Dieu parle. Dieu parle, mais on ne fait pas attention.

Quatrièmement, Dieu parle par la conscience et par le témoignage intérieur. La conscience c’est la voix intérieure, c’est la voix que tu entends et qui te dis « ce que tu as fait là, ça n’est pas bon. On n’injurie pas ton père, ta mère ni ton pasteur. Ce que tu as fait là, ça n’est pas bon, tu as oublié de prier. » C’est la voix douce qui te parle. La Bible dit : « l’esprit de l’homme est une lampe que l’Eternel a donnée et qui sonde les profondeurs de l’être ».

Ça veut dire que Dieu va souvent te parler par ton esprit. Et quand Dieu te parle par ton esprit, il y a deux modes d’expression : il y a la voix intérieure ou le témoignage intérieur. La voix intérieure c’est une douce voix à laquelle des fois on ne prête pas attention tellement elle est douce. Cette voix intérieure que beaucoup appellent la conscience. Et puis il y a le témoignage intérieur. Le témoignage intérieur ça n’est pas une voix. C’est juste une impression qui est imprimée sur ton esprit, qui est faite sur ton cœur. Tu n’as pas de voix qui te parle mais tu as juste une impression. Tu veux poser un acte et tu n’as pas la paix, tu n’as pas la joie, tu ne te sens pas enthousiaste, tu n’as pas de foi, tu n’as pas de certitude, tu as juste pas envie ou envie, pas tout de suite, après avoir beaucoup prié. Tu n’as une voix qui te dit «n’y vas pas ». C’est juste que quand tu penses à aller, tu n’as pas envie, c’est ce qu’on appelle le témoignage de l’intérieur. Le témoignage de Dieu rend hommage à ton esprit.  « Car ce qui fait notre gloire, dit Paul, c’est ce témoignage de notre conscience, que nous nous sommes conduits dans le monde et surtout à votre égard avec sainteté et pureté devant Dieu, non point avec une sagesse charnelle mais avec la grâce de Dieu. 2 Corinthiens, 1 :12.

La conscience c’est la voix de l’esprit humain, c’est la voix de ton homme intérieur, c’est la petite voix, la voix intérieure. Le défi avec la conscience c’est que sa fiabilité n’est pas certaine à 100% parce qu’elle dépend de la fiabilité de ta conscience donc de ce que tu entends à l’intérieur de toi. Les sons que tu entends, les convictions que tu reçois au plus profond de toi…parce que des fois tu peux entendre la voix qui te parle à l’intérieur. Ton esprit étant né de nouveau, normalement, ce que te dis ta conscience devrait venir du Saint Esprit. Sauf que ça dépend de la nature de ta conscience. Il faut qu’elle soit bonne, il faut qu’elle soit pure, il faut qu’elle soit sans reproche. Il faut pas que tu vives dans le péché ou qu’il y ait des choses que Dieu te dit et que tu ne fasses toujours pas auquel cas tu ne peux pas avoir confiance même dans la voix intérieure que tu entends.

 Pasteur Yvan Castanou