Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/08/2017

Yvan Castanou et la bénédiction

Pasteur Yvan Castanou nous parle aujourd’hui de la bénédiction.

 

bénédiction, pasteur yvan castanou, yvan castanou

Yvan Castanou : « Prions pour la bénédiction. Je crois et je confesse que Dieu notre père nous a béni abondamment de toute forme de bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ Jésus. Je reconnais que l’Éternel nous a donné la supériorité sur toutes les nations de la Terre. Je reconnais que Jésus-Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi afin de nous communiquer la bénédiction que Dieu avait déversée sur Abraham. C’est pourquoi dans le nom de Jésus, je confesse que je suis béni, moi pasteur Yvan Castanou, à mon départ et à mon arrivée. Je confesse que le fruit de mes entrailles est béni, le fruit de mes projets, de mes finances est béni, au nom de Jésus. La réussite est mon partage dans toutes mes entreprises et dans mon foyer. Je confesse l’abondance de provisions divines dans mon foyer, dans mes finances, dans ma santé, et celle de mes enfants. Je confesse la faveur divine dans mes entreprises ou dans mon travail, dans mes affaires, au nom de Jésus-Christ. Jésus est venu pour que je reçoive la vie et que je sois dans l’abondance, Pasteur Yvan Castanou. Je confesse que cette vie d’abondance se répand dans tout mon être et qu’elle déborde au travers de moi pour se répandre autour de moi. L’Éternel me rend victorieux sur tous mes ennemis qui s’élèveront contre moi ; ils sortiront par un chemin contre moi. Mais ils s’enfuient par sept chemins au nom de Jésus Christ. Nul ne tient devant moi tant que je vivrai. Aucune âme forgée contre moi ne prospère dans le nom de Jésus. Je confesse que tous mes ennemis sont au marche-pied et que tout complot contre moi est renversé et changé en promotion dans le nom de Jésus. Je proclame, moi pasteur Yvan Castanou, que je suis la tête et pas la queue. Je suis en haut, je ne serai jamais en bas et Dieu me rend capable de vivre une vie libérée de toute forme d’endettement dans le nom de Jésus. L’Éternel libère en moi sa créativité, son inspiration, son illumination et sa diligence. Il me fait prospérer dans tout ce que j’entreprends. Je prospère dans ce pays où je me trouve et je prends des territoires au niveau économique, au niveau financier, au niveau spirituel, au niveau émotionnel dans le nom de Jésus. Pasteur Yvan Castanou suis béni pour être une source de bénédiction. Je laisserai un héritage aux enfants de mes enfants. Comme Abraham, j’appartiens à la génération de la nouvelle alliance, à la génération de la bénédiction. Et je proclame que de mes entrailles sortiront des champions, des princes et des princesses qui possèderont ce pays pour Christ. La bénédiction de l’Éternel m’enrichit et il n’y ajoute aucun chagrin. Je confesse que je règne maintenant ici-bas, avec Christ, Amen. »

17/08/2017

L'abondance

abondance, pasteur yvan castanou, yvan castanou

Prions pour l’abondance. Je crois et confesse que Jésus Christ est venu pour que je reçoive la vie et que je sois dans l’abondance. Je, pasteur Yvan Castanou, proclame l’abondance divine pour chaque aspect de mon foyer et de mes entreprises. Le Seigneur ouvre son bon trésor, le ciel, pour répandre la pluie en son temps et pour faire prospérer l’ouvrage de mes mains. Parce qu’il me rend agréable à lui, le Seigneur dispose en ma faveur même mes ennemis dans le nom de Jésus.

Je confesse que mes oreilles sont ointes, à moi Yvan Castanou, pour écouter les instructions du Saint-Esprit. Mes yeux sont oins pour voir ce que Dieu a préparé d’avance pour moi. Mes mains sont ointes pour recevoir l’héritage glorieux qui m’a été réservé en Christ avant la fondation du monde. Mes pieds sont oins pour posséder les territoires qui me sont destinés dans le nom de Jésus. Je confesse que ma vie spirituelle en tant que pasteur Yvan Castanou, est productive et épanouie. Je proclame que l’intimité de la communion du Saint Esprit sera mon partage chaque jour dans le nom de Jésus. Par la foi, je reçois la connaissance, l’intelligence, la sagesse et la créativité divines pour exceller dans la vie. Je sors de l’ordinaire pour vivre l’extraordinaire parce qu’avec Dieu je ferai des exploits. Je deviens un point de référence à la gloire de Dieu. Je confesse que l’Eternel me fait triompher moi pasteur Yvan Castanou, au milieu des tribulations. Et ces tribulations constituent pour moi un point éternel de gloire dans le nom de Jésus. Avec assurance je confesse que toute sécheresse, toute famine autour de moi est changée en abondance dans le nom de Jésus. Tout désert est changé en cours d’eau. En période de crise économique, je prospère dans le nom de Jésus. En période de sécheresse, je fleuris dans le nom de Jésus. J’attire à moi le bonheur, la faveur et l’abondance dans le nom de Jésus. Le Seigneur me rend joyeux, Yvan Castanou, en toute circonstance. Il me fait porter du fruit en toute saison. Sa grâce quotidienne est suffisante pour moi Yvan Castanou ; je ne manquerai de rien au nom de Jésus. Je règne dès maintenant ici bas avec Christ, Amen.

14/08/2017

Tenir ferme dans la détresse

Prions pour tenir ferme au jour de la détresse. Je crois et je confesse, moi Pasteur Castanou, que la fidélité de Dieu subsiste de générations en générations. Il est ma force et mon soutien. Il est un refuge pour tous ceux qui se confient à lui. Je célèbrerai l’Éternel en tous temps et sa louange sera toujours ma bouche. Je le remercie pour tout ce qu’il permet dans ma vie. Je crois qu’il fait concourir toutes choses pour mon bien ; jamais il ne m’abandonnera car il a déclaré dans sa parole « Je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point. »

Il est mon consolateur, celui qui me fortifie, qui me soutient de sa droite triomphante, moi Yvan Castanou ne chancèlerai pas au nom de Jésus. Dans les moments de faiblesse, le seigneur me remplit de force. Il donne de la force à celui qui est fatigué, il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. Alors que des plus jeunes que moi se fatiguent et faiblissent, le Seigneur renouvelle mes forces, il apaise mon cœur et me donne du repos. Parce que je me confie en lui, le Seigneur me fait prendre mon envol comme l’aigle.

Au jour de la détresse, le Seigneur me préserve de la tentation. Je refuse de laisser mon âme s’abattre à l’intérieur de moi Pasteur Yvan Castanou, et oublier ses bienfaits. Je refuse de mettre en cause l’intégrité et la fidélité de Dieu. Je me souviens, que c’est lui qui délivre ma vie de la force du désespoir. C’est lui qui me couronne de bonté et de miséricorde. C’est lui qui rassasie de bien ma vieillesse et qui me fait rajeunir comme l’aigle. L’Éternel est miséricordieux et compatissant. Comme un père a compassion de ses enfants, et la compassion de ceux qui le créent. Il ne conteste pas sans cesse, il ne garde pas sa colère à toujours, il se souvient que je ne suis que poussière. Il ne permettra pas que je sois tenté au delà de mes forces. C’est pourquoi je ne crains pas les mauvaises nouvelles, mon cœur est ferme, confiant en l'éternel. Mon cœur est raffermi et je suis libéré de toute forme d’angoisse au nom de Jésus. Je refuse de magnifier, ou d’amplifier les mauvaises nouvelles. Beaucoup de mes ennemis se moquent de moi et disent : « Mais où est donc son Dieu ? ». Mais je sais que mon rédempteur vit et qu’il se manifestera certainement en temps convenable. Je verrai éclater sa gloire car il ne me laissera jamais être confondu. Dans le mauvais jour, je revêts toutes les armes de Dieu afin de tenir ferme contre toutes les ruses du diable. Je choisis de revêtir la ceinture de la vérité. Je refuse de chercher des raccourcis en pratiquant la fausseté dans le nom de Jésus. Je prends la cuirasse de la justice, et je rejette tout sentiment de culpabilité au nom de Jésus. Je rejette toute tentative de l’ennemi, de me faire vivre dans la culpabilité par rapport à ma vie passée car je reconnais que Jésus a été condamné, afin que je sois déclaré innocent devant Dieu. Je révoque toute parole de condamnation énoncée contre moi au nom de Jésus. Lorsque je suis justifié, je renonce au désir de vengeance personnelle car il a dit dans sa parole « à moi la vengeance ; à moi la rétribution ». Je reconnais que chaque fois que j’essaierai de me faire justice, je ne pourrai plus invoquer le seigneur comme celui qui me fait justice. Je prends le zèle de l’Éternel comme chaussure à mes pieds. Je rejette la paresse, la lourdeur, et toute forme d’apitoiement et de repli sur moi-même au nom de Jésus. Je refuse de laisser la détresse m’empêcher de continuer de servir au nom de Jésus. Car je reconnais que si je cessais de servir, je cesserai également de grandir. Je refuse de faire de cette détresse l’objet de ma méditation et de toute mon attention au nom de Jésus. Par la grâce de Dieu, je, Yvan Castanou, reste focalisé, passionné pour Dieu et déterminé à réussir au nom de Jésus. Par-dessus tout, je prends le bouclier de la foi en Jésus Christ par lequel j’éteins tous les traits enflammés du doute, de l’inquiétude, de la peur, les traits enflammés de l’indécision et du manque de confiance dans le nom de Jésus.

Je confesse que ma foi ne sera pas ébranlée au nom de Jésus. Le Seigneur, à cause de sa bonté et de sa fidélité me fait entrer dans le repos de la foi. Je ne m’occupe pas des choses trop grandes et trop compliquées pour moi. Mon âme est au repos, comme un enfant sevré, dans le nom de Jésus. Par le casque du Salut que je revêt sur ma tête, je confesse que mes pensées sont protégées de toute forme d’errance et d’intrusion démoniaque au nom de Jésus. Je renverse les forteresses dressées par l’ennemi pour contrôler mes pensées dans le nom de Jésus. Les armes avec lesquelles je combats ne sont pas humaines mais elles tiennent leur puissance de Dieu qui les rend capables de renverser les forteresses. C’est pourquoi par la puissance du Saint Esprit, je fais prisonnière toute pensée pour l’amener à l’obéissance au Christ au nom de Jésus. Je confesse qu’on reste, ce qui est pur, ce qui est vrai, ce qui est honorable, ce qui est juste, ce qui est vertueux et digne de louange, ce qui mérite l’approbation divine est désormais l’objet de mes pensées au nom de Jésus. Je prends enfin l’épée de l’esprit qu’est la parole de Dieu pour détruire toutes les armes du malin utilisées contre moi au nom de Jésus. La parole de Dieu dans ma bouche est vivante et efficace ; sa parole fait jaillir des flammes de feu. Sa parole brise les cèdres du Liban, sa parole fait trembler les déserts. Sa parole est pure, puissante et élevée. Sa parole me soutient, me vivifie et me fortifie. Planté comme un olivier verdoyant dans la maison de l’Eternel, moi pasteur Yvan Castanou confesse que je fleuris et que je porte des fruits abondants et utiles pour la gloire de Dieu dans le nom puissant de Jésus

Pasteur Yvan Castanou (Deezer)